Octobre dans votre jardin d’ornement !

Les dernières douceurs de l’année se mêlent aux couleurs flamboyantes des feuillages automnaux.

Les feuilles se détachent des arbres pour former progressivement un très beau tapis teinté de jaune, d’orange et de rouge.

Les fleurs des dahlias, des rosiers remontants, des asters et gauras sont toujours éclatantes et ce jusqu’aux premières gelées.

Au jardin, il est temps de préparer l’arrivée des premiers frimas.

 unnamed

Pelouse

Vous pouvez encore scarifier votre pelouse et surtout pensez à la nourrir une dernière fois avant l’hiver avec des scories potassiques pour supprimer progressivement les mousses.

C’est le moment de planter tous les petits bulbes à fleurs qui égayeront votre pelouse au début du printemps : les muscaris, les perce neige, les crocus,… Semez-les à la volée sur votre gazon, puis plantez les et vous obtiendrez  un résultat très naturel.

 

Massifs :

  • Les rosiers remontants vont continuer à fleurir si vous coupez régulièrement les fleurs fanées. N’apportez plus d’engrais.

  • Faites un petite taille de propreté en rabattant de moitié tous les autres rosiers et en enlevant l’extrémité des rameaux des arbustes qui ont fleuris cet été comme les lagestroemias, les althéas, les caryoptéris et ainsi avoir des massifs bien nets pendant l’hiver.

  • Taillez les jeunes haies pour qu’elles se ramifient quelques centimètres plus bas que la hauteur habituelle.

  • Divisez et nettoyez  les plantes vivaces à présent défleuries.

  • Préparez votre printemps en plantant des bulbes.

Il y a bien sûr les plus courants, les valeurs sûres tels les narcisses, tulipes, jacinthes cyclamen,…

Macintosh HD:Users:luc:Desktop:HD1:ANNE DELAHAYE:ARTICLES BLOG:photos blog:octobre narcisse.jpg

Vous pourrez aussi créer de magnifiques parterres en associant des bulbes d’allium à vos rosiers préférés et à vos graminées ou étonnez vos amis avec « l’arisaema » ou « plante cobra ».

Macintosh HD:Users:luc:Desktop:HD1:ANNE DELAHAYE:ARTICLES BLOG:photos blog:octobre allium.jpgMacintosh HD:Users:luc:Desktop:HD1:ANNE DELAHAYE:ARTICLES BLOG:photos blog:octobreplantes cobra.jpg

 

  • Préparez vos nouveaux massifs  en profitant d’une terre encore chaude avec les végétaux de terre de bruyère (rhododendron, azalée, camélia,..). Mélangez 2/3 de terre de bruyère et 1/3 de terre de jardin dans votre fosse de plantation ;

unnamed

Votre haie persistante : eleagnus ebengei, éléagnus macilata aurea, arbousier, photinia, lauriers, nandina, euonymus, …

C’est la saison idéale pour planter la pivoine arbustive et diviser les souches qui donnent moins de fleurs.

 

Macintosh HD:Users:luc:Pictures:PHOTOS PLANTES:ARBUSTES:pivoine.jpg

  • Arrachez vos plantes annuelles défleuries et remplacez les par les bisannuelles pensée, myosotis, giroflée, pâquerette, pavot d’Islande, œillet de poète,  silène, primevère, …

Bêchez le sol des massifs en incorporant de la matière organique et un engrais de fond puis nivelez à la griffe ou au râteau.

Maladies des plantes en octobre

Sont à craindre : l’oïdium, le botrytis par temps frais et humide, le mildiou et la rouille en arrière-saison (éliminez soigneusement tous les restes de végétation malade et brûlez-les), les limaces, les chenilles processionnaires du pin en climat doux à été sec.

En résumé, octobre est un mois très important pour le jardin qui va entrer en dormance pour l’hiver.

Préparez-le avec soin par un grand nettoyage : débroussaillez, désherbez, ramassez les feuilles mortes, raccourcissez les branches, arrachez toutes les annuelles défleuries… Et plantez les bulbes à fleurs qui annonceront le retour du printemps.

Retrouvez tous les conseils de notre architecte paysagiste, Anne Delahaye, sur son site internet www.annedelahaye.fr !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.. Les champs obligatoires sont marqués *

*