Les lampes à poser, pièce maitresse de la décoration intérieure

Tout en douces rondeurs, ce magnifique luminaire réalisé en céramique porte les traces d’une technique artisanale dont seul le travail fait main détient tous les secrets.
Les effets chatoyants à la surface du pied de lampe ne sont en effet que les merveilleuses ondulations d’un enduit précieux, savant mélange d’eau et d’une chaux, née de la cuisson de blocs de calcaire n’existant que dans un seul point du monde : la vallée des hautes et moyennes montagnes de l’Atlas, près de Marrakech.  Cet enduit très tendance en Europe n’est autre que le tadelakt. Ainsi enduit de ce mélange ancestral, ce luminaire teinté en violet, vert ou gris, exceptionnel de sensualité, que révèle un travail de finition au galet de rivière, participe à lui seul à la décoration d’espaces soudainement enrichis d’une naturelle préciosité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.. Les champs obligatoires sont marqués *

*